Une immersion dans la préhistoire grâce à la VR et à l’IA

Image of Philippe
Philippe

Pouvoir se promener dans une grotte habitée il y a plus de 500 000 ans, visualiser les restes d’une occupation humaine puis sortir dans la vallée qui la borde pour observer la faune et la flore de cette époque : voilà le rêve des archéologues du site de Tautavel, dans les Pyrénées-Orientales.

Aujourd’hui, ce rêve devient presque réalité avec le projet Schopper porté par l’Agence nationale de la recherche. Autour de celui-ci gravitent cinq partenaires français : trois laboratoires (CERP-HNHP, CEROS et LIX) et deux entreprises (Craft.AI et Immersion Tools) qui créent ensemble des solutions technologiques novatrices appliquées à la recherche en archéologie.

Ce projet nous a permis d’aboutir notamment à une technologie générant les paysages de la vallée de Tautavel fréquentée par les hommes préhistoriques au cours de périodes climatiques contrastées (glaciaire et interglaciaire), entre 600 000 ans et 90 000 ans avant le présent.

Les résultats d'un projet  qui utilise de l'Intelligence artificielle et de la réalité virtuelle pour faire des simulations préhistoriques pour le site de Tautavel. Quand des entreprises privées travaillent main dans la main avec des labo de recherche publique. Un grand bonheur pour moi ! 

Bernard Quinio, Directeur Service de Formation Continue de l'Université Paris Nanterre - Chef de projet Vrailexia (Erasmus+) pour le Ceros / UPN)

Oui ! Travailler sur ce projet durant 4 ans a été un plaisir immense en tant que responsable R&D pour les équipes qui se cachent derrière easysuite360 😉. Déjà par la découverte de nouveaux univers et de nouveaux métiers, et aussi car nous avons eu un terrain de jeu incroyable pour valider, par des protocoles rigoureux, le fait que la réalité virtuelle, en immersion, est un vrai plus et amène à repenser le rapport entre monde réel et numérique. Imaginez : se promener dans la grotte de Tautavel, au milieu des 450 000 objets archéologiques, accéder à leurs fiches, à l'échelle 1:1, filtrer les éléments de la base de données suivant ses propres critères, visuellement, en 2 clics (et en immersion !), au lieu de lire les informations dans un tableau Excel issu d'une requête SQL.


Lien vers l'article résumant le projet dans The Conversation

Archeologie-realite-virtuelle-ia

Leave a Comment

Blog posts

Related Articles.

Image of Philippe
Philippe

Comment compressez vous vos vidéos pour les Pico G2 4k?

Obtenir le meilleur compromis entre taille du fichier, fluidité, résolution et confort utilisateur...

Read more
Image of Hugues
Hugues

Allez, on se lance !

  • Bonjour (ou bonsoir si vous êtes noctambules) à toutes et à tous !Ça fait longtemps qu’avec...
Read more